le mot du Président

Après quelques années de sommeil, le site de la Compagnie de la Côte du Rhône gardoise est à nouveau en service. En effet, ayant pris ma retraite professionnelle, j'ai un peu plus de temps à consacrer à notre confrérie, et surtout, sans l'aide précieuse de Bernard Bougé et de Robert Thémines, je n'y serais jamais arrivé. Un grand merci à nos deux Compagnons.

La situation du vignoble

dans la Côte du Rhône gardoise:

Alors que la végétation était en avance et que les premières sorties de bourgeons étaient déjà prometteuses d'une belle et abondante récolte, ce qui laisser espérer aux vignerons qui avaient déjà été touchés par le gel sur bourgeons du 26 mars 2020 et réduit la récolte de façon parfois significative (j'ai personnellement perdu 48% d'une récolte normale), le gel de la nuit du 7 au 8 avril a de nouveau anéanti nos espoirs d'obtenir une récolte "normale".

Malgré ceci, il nous faut garder confiance en l'avenir et continuer nos efforts de promotion en faveur de nos vins des Côtes du Rhône. Il est important que le peu de vin qui nous reste, ainsi que ceux que l'on vendangera dans quelques mois, soit mis correctement en valeur, de façon à ce que nos vignerons puissent vivre décemment de leur métier, et que les amateurs et œnophiles de nos vins de qualité puissent profiter au mieux et continuer à prendre plaisir à déguster leurs vins de prédilection.

DSC07567.JPG
DSC07566.JPG
DSC07565.JPG

les 2 petits pampres du courson sont sains et porteurs des ébauches des futures grappes

l'un des 2 pampres du courson est détruit par le gel réduisant la récolte de moitié

les 2 pampres du courson sont grillés par le gel, la récolte est détruite

Situation du vignoble au 8 mai:

Un mois exactement après le gel, les bourgeons axillaires commencent à démarrer. Reste à savoir comment ils se comporteront, et s'ils daigneront porter un peu de raisin. On peut s'attendre à ce qu'ils portent une petite grappe ! à suivre ...

bougeon%20nouveau_edited.jpg

On aperçoit bien les bourgeons dans le coton qui redémarrent dans la photo de gauche, et l'apparition des premières feuilles sur la photo de droite.

Il est encore trop tôt pour y déceler d'éventuelles futures grappes

bourgeon%20neuf_edited.jpg